29/02/2008

"Le plus gros hamburger du monde"

"Le plus gros hamburger du monde"

Un restaurant fast food de Detroit se targue d'avoir cuisiné le plus gros hamburger du monde. Son poids ? Un peu plus de 60 kilos !

 

14:30 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

60456

13:37 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Personnalités par date : Nées un 29 Février

Personnalités par date : Nées un 29 Février

 

Gioacchino Rossini
Gioacchino Rossini
29 février 1792
Michèle Morgan
Michèle Morgan
29 février 1920
Gérard Darmon
Gérard Darmon
29 février 1948
Khaled
Khaled
29 février 1960
Saul Williams
Saul Williams
29 février 1972
Dojima - Star Academy 7
Dojima - Star Academy 7
29 février 1984

08:45 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

FLOCKE

Flocke

Le petit ours polaire Flocke semble bien s’amuser sur son terrain de jeu, le zoo de Nuremberg.

08:43 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ivan Rebroff est décédé

Ivan Rebroff est décédé

 

Le chanteur Ivan Rebroff est décédé mercredi, à l'âge de 76 ans


HAMBURG

 Le chanteur au registre vocal remarquablement étendu, de son vrai nom Hans-Rolf Rippert, a succombé à un arrêt cardiaque.

Ivan Rebroff érait un célèbre chanteur allemand d'origine russe au répertoire très varié : chansons traditionnelles russes, mais aussi chants religieux classiques ou orthodoxes, chants de Noël, variété française ou allemande, opéra, opérettes, chansons folkloriques de nombreux pays et de multiples airs connus.

Ivan Rebroff disposait d’un registre vocal remarquablement étendu (quatre octaves et demie) ce qui l’a fait entrer dans le Livre Guinness des records. De plus, il chantait en allemand, en russe, en français, en anglais, en afrikaans et en italien

08:42 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

SAVIEZ VOUS

Le code à barres

Le code à barres ou code-barres constitué d'une succession de petites barres verticales noires et blanches est indispensable de nos jours que ce soit bien sûr au magasin pour l'indentification des articles afin d'obtenir le ticket de caisse mais aussi dans les bibliothèques pour la gestion des livres.

Mais comment fonctionne-t-il ?

Par exemple pour un magasin, le code-barres qui est un code binaire (suite de 0 et de 1) est lu à distance par un rayon laser ; dans l'ordinateur, à ce code correspond un article avec ses informations comme le prix. Le prix et le nom de l'article sont alors imprimés. Le code-barres est simplement un "code produit" consitué généralement de 12 chiffres. Ce code préalablement mis sur le disque dur de l'ordinateur avec toutes les informations souhaitées permet aussi de connaître les stocks en temps réel, savoir le produit qui s'est le mieux vendu dans la journée, etc.
Le code-barres apparamment d'une grande simplicité fait cependant appel à deux appareils de haute technologie : le laser et l'ordinateur et sa généralisation n'a pas été aussi facile que cela. Tout commence au Etats-Unis : à la fin du XIXème siècle y était déjà connu un autre système de codification utilisé pour le recensement : les cartes perforées. Deux Américains, Bernard SILVER (1925-1963) et Norman WOODLAND (né en 1921) se penchèrent sur le problème de la codification et déposèrent un brevet le 20 Octobre 1949, c'était un code constitué de cercles concentriques d'épaisseurs différentes appelé "bull eye" (oeil de boeuf). La lecture du code nécessitait une ampoule de 500 Watts, puissance lumineuse indispensable, mais qui dégageait beaucoup de chaleur inutile. L'ensemble du système avait la taille d'un bureau et était inutilisable en pratique mais l'essentiel était fait : on avait un appareil qui pouvait lire électroniquement un support imprimé.
En 1960, une autre codification fit parler d'elle ; elle a été faite pour identifier par ordinateur des wagons de chemins de fer. Cette étiquette codée, inventée par la société Sylvania utilisait ici des groupes de bandes réfléchissantes oranges et bleues.
Puis le laser est apparu vers 1970, cette lumière sans chaleur permet une lecteure de 5 à 50 centimètres. A cette même époque fut créé aux Etats-Unis un comité afin d'établir une codification commune pour la grande distribution. Woodland alors embauché chez IBM contribua à l'élaboration de l'U.P.G. (Universal Product Code) premier code-barres de la grande distribution qui allait donner aux codes-barres un essor mondial.

Plus de 200 codes-barres différents existent, celui utilisé en France est E.A.N. (European Article Number), adopté en 1977 et qui est un dérivé de l'U.P.C.. Le système du code-barres est peu coûteux, fiable, rapide ; il a certainement encore de beaux jours devant lui !

Le code à barres présent sur quasiment tous les produits commercialisés un traitement rapide et efficace des informations (photos communiquées avec autorisation de publication par la société Gencod EAN France).

08:39 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

meteo du pays

La météo du jour
  • Vent de secteur OSO
  • 15 km/h
  • De secteur OSO

En matinée, alors que le nord du pays profitera d'un temps sec et d'éclaircies, quelques précipitations seront encore observées en Wallonie et, sur les crêtes de l'Ardenne, elles seront hivernales. L'après-midi, même si les nuages seront plus nombreux que les éclaircies, le temps sera sec et le vent de nord-ouest faiblira. Les températures, en léger recul mais toujours supérieures aux normales de saison, culmineront entre 5 et 10 degrés. La nuit prochaine, le temps restera sec et des éclaircies, larges partageront le ciel avec les nuages. En fin de nuit, prémices d'une perturbation à venir, le ciel se couvrira sur l'ouest du pays. Le vent de sud-ouest soufflera faiblement et les minima iront de -2 à 5 degrés.

08:35 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |