14/04/2008

1865 A.LINCOLN

1865
Assassinat d'Abraham Lincoln


À Washington, Abraham Lincoln se rend avec sa femme et deux amis au théâtre Ford. Un obscur acteur, John Wilkes Booth, fanatique sudiste entre dans sa loge, lui tire un coup de pistolet dans la tête puis bondit sur la scène en s'écriant : «Le Sud est vengé.» Lincoln meurt le lendemain matin, tandis que Wilkes est exécuté quelques jours plus tard. Lincoln venait d'être réélu, n'avait cessé de proclamer son désir d'une paix sans vengeance. Il avait dû faire face aux nécessités de la guerre civile avec un véritable déchirement. Le plus urgent à ses yeux n'était pas tant l'abolition de l'esclavage que la sauvegarde de l'Union. Les circonstances l'ont obligé à aller bien au-delà de ses positions qui étaient les siennes en 1860, mais il a toujours montré une grande modération à l'égard de ses adversaires sudistes.
http://perso.orange.fr/archivesorculture/2002/14avril.htm#SOMM

John Wilkes Booth

13:24 Écrit par heloise1939 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.